Les américains
Editeur :
Etat :

30.00

Disponible sur commande

En 1955, Robert Frank sillonne les États-Unis. Appareil photo à la main il immortalise les instants de vie des Américains qu’il croise sur sa route : une serveuse dans un diner, un homme tatoué en train de faire la sieste, des ouvriers au travail, un cireur de chaussures, des fêtards, des amoureux, des motards, la route elle-même…
Il ne s’agit pas d’un reportage mais d’un ensemble de notes prises sur le vif : Robert Frank fait naître une nouvelle iconographie où des visages anonymes s’amalgament au bord de routes tristes, dans les excroissances urbaines ou les vides d’un territoire démesuré.
Les lieux et les visages pris à la volée sont souvent flous, la composition est parfois décentrée.

La fréquence et la profondeur des noirs creusent les images, leur conférant un pouvoir d abstraction. Pour la première fois en 1958, une sélection de photographies en noir et blanc est publiée par Robert Delpire… dans l’indifférence générale.
Jugé triste, pervers, voire subversif à l’époque, le livre devient progressivement un classique de la photographie. 60 ans après sa première publication, l’ouvrage, toujours très actuel, reparaît dans une édition revue et corrigée par Robert Frank lui-même.
Couverture, format, papier et traitement des photographies ont été modifiés et se rapprochent de l’édition américaine. La préface de Jack Kérouac bénéficie d’une nouvelle traduction de Brice Matthieussent.

Robert Frank

Photographe américain d’origine suisse, né le 9 novembre 1924 à Zurich (Suisse). Robert Frank, figure importante de la Street Photography, est l’un des photographes les plus influents du XXe siècle depuis la parution des Américains “The Americans” en 1958.

Détails du livre :

Editeur :
Publié : 07/2018
110 pages
Couverture rigide
Format : 19 x 21 cm
ISBN : 9791095821199
Etat : Occasion, comme neuf
UGS 050418 Catégories , , Etiquettes , ,